Fédération Française de Tarot

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
  • default color
  • green color
  • blue color

Les Annonces

Envoyer Imprimer PDF
 formation.gif


Les Annonces


la Poignée (10, 13 ou 15 Atouts)

     Un joueur possédant une poignée peut, s'il le désire, l'annoncer et la présenter  les atouts classés dans l'ordre décroissant, complète et en une seule fois, juste avant de jouer sa première carte.

- A la simple Poignée (10 Atouts) correspond une prime de 20.
- A la double Poignée (13 Atouts) correspond une prime de 30.
- A la triple Poignée (15 Atouts) correspond une prime de 40.

Ces primes gardent la même valeur quel que soit le contrat.

La prime est acquise au camp vainqueur de la donne.
  
 Exemples :
 
  
 
Le déclarant présente une double Poignée. S'il gagne, chaque défenseur lui donne, en plus de la marque normale, une prime de 30. S'il perd, c'est lui qui donne cette prime à chaque défenseur, en plus de la marque normale.
 
Un défenseur présente dix Atout. Si le déclarant gagne, chaque défenseur lui donne une prime de 20. Si le déclarant perd, chaque défenseur reçoit une prime de 20.
 
      La Poignée doit comprendre effectivement dix, treize ou quinze Atouts. Lorsqu'un joueur possède onze, douze, quatorze, seize ou dix-sept Atouts, il en cache un ou deux de son choix, mais en respectant cette règle très importante :

l'Excuse dans la Poignée implique que l'annonceur n'a pas d'autres Atouts.


 le Petit au bout    

Si le Petit fait partie de la dernière levée, on dit qu'il est au bout. Le camp qui réalise le dernière levée, à condition que cette levée comprenne le Petit, bénéficie d'une prime de 10, multipliable selon le contrat, quel que soit le résultat de la donne (cf. le calcul des scores).
  
 Exemples :
 
  
 
Le déclarant fait une Garde sans le Chien. Un défenseur lui prend le Petit au bout. Le déclarant donne une prime de 10 * 4 = 40 à chaque défenseur.
Si malgré la perte du Petit, le déclarant gagne son contrat, la prime est alors déduite de ses gains.
 
Le déclarant fait une prise. Un défenseur réalise le dernier pli avec le Petit. Le déclarant donne une prime de 10 à chaque défenseur. Si le déclarant gagne quand même la donne, la prime est déduite de ses gains.

 

le Petit sec

     Un joueur possédant le Petit sec (c'est son seul Atout et il n'a pas l'Excuse) doit obligatoirement l'annoncer étaler son jeu et annuler la donne avant les enchères.